À propos

Nos voyages, nos week-ends, nos coups de coeur, nos petites adresses, au fil de voyages, week-ends et échanges de maison.
Un énorme coup de coeur pour cette ville et la région découverts en Mars 2020. Une semaine en échange de maison, à pied, en raquettes, en traineau et en voiture.
Mars 2020
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous revoilà en Norvège ! Cette fois-ci nous avons laissé le cercle polaire 400 kilomètres plus au sud destination Tromsø, dans le comté de Troms og Finnmark. Nous avons volé une nouvelle fois avec la compagnie Norwegian, sans aucun problème et aucun retard, comme la première fois. CDG/OSLO puis OSLO/TROMSO. Pour info l'escale à Oslo peut être courte car le passage entre la zone internationale et la zone des vols domestiques se fait très facilement en quelques minutes. Nous avions prévu trop large et avons regardé le vol précédent s'envoler, nous aurions largement pu être dedans ! Ceci dit l'aéroport d'Oslo est agréable pour patienter et déguster quelques plats norvégiens.

Arrivée sous la neige, l'aéroport de Tromsø est petit et tout se passe vite. Nous récupérons notre voiture de location (Hertz via Opodo) et découvrons qu'il est très simple de rouler sur la neige avec les pneus ad hoc. (et ici les avions atterrissent et décollent par tous les temps...) Nous arrivons en quelques minutes sous de gros flocons dans notre maison d'échange, accueillis par les deux chats de la maison contents de voir arriver leur maitres de substitution. L'échange de maison permet une fois de plus d'intégrer la vie locale instantanément

Demain commence notre exploration du grand nord.


 Se réveiller 400 kms au nord du Cercle Polaire 

Au programme de ce premier jour : le supermarché, à 5mn à pied de la maison, et découvrir Tromsø. Et j'oubliais, dégager l'accès à la maison ! Une tâche inhabituelle pour nous mais la neige est légère !


Marche au fil des rues, découverte des jolies maisons en bois qui côtoient parfois des bâtiments plus "béton" mais l'ensemble est séduisant et l'atmosphère vraiment sympa. Nous déjeunons dans un charmant café, déco vintage, brocante, et nous régalons de soupe de patates douces, petites tartines, gateau aux pommes et brownie. Très bonne adresse : Smørtorget, Fredrik Langes gate 9. (Pas de site internet mais ils sont sur Facebook)

Une ambiance très Hygge ! 

Nous partageons l'après-midi entre balade le long du fjord, dans le centre ville, et la visite du Polarmuseet. Installé dans un ancien entrepôt en bois il retrace l'histoire des expéditions de chasse dans le grand nord à partie de la fin du 18ème siècle. Les scènes de chasse sont parfois un peu ... "choquantes" pour nous humains du 21 ème siècle mais ce musée vaut vraiment le détour.

3

Aujourd'hui le réveil nous sort du lit tôt pour cause de rendez-vous avec la nature, les chiens, et les mushers ! A nous la grande aventure, le dog sledding nous attend !

Tout est prêt, caleçon mérinos, Damart 5*****, trucs chauffants pour les gants, les normands sont prêts, les chiens attendent ! Il fait un temps magnifique.

Notre pique-nique acheté et calé dans le sac à dos, nous voilà à la station service en bas de la rue à attendre notre minibus Active Tromso. The fairytale Artic wilderness is waiting for us !

En route vers Kvaloya et Active Tromsø 


Une bonne demie heure de trajet, vers le centre de l'ile de Kvaløya, les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte (oui ce n'est pas top sexy...) devant la beauté des paysages, breathless, et nous voilà arrivés chez Tore Albrigtsen, un musher norvégien connu et reconnu, non seulement musher mais ultra marathonien, alpiniste de renom et qui a traversé à ski le Svalbard, l'Alaska et le Groenland.. (Nous sommes à bonne école !). Tout ceci nous l'avons appris par notre guide Martin, car Tore qui nous a conduit dans son minibus n'est pas du genre frimeur.

Accueillis par Kristine, nous enfilons les bottes de neiges garanties chaudes, très chaudes et encore plus chaudes (vérifiées et approuvées) et allons rejoindre nos amis à 4 pattes. Au milieu du silence soudain, une centaine de chiens se mettent à hurler ! C'est impressionnant !

Nous rencontrons Martin notre musher guide et instructeur et après un briefing technique complet et rassurant nous voilà partis à la découverte de notre team canine ! 5 chiens pour notre traineau, impatients, bruyamment impatient de se lancer sur la piste !

Jef démarre en tant que musher et je me cale dans le traineau, nous changerons de Mushers plusieurs fois pendant les trois heures de balade.

Notre traineau et surtout nos amis à 4 pattes ! 

Quelle journée !!! Un ciel immensément bleu, une neige fraiche tombée ces dernieres heures, la nature XXL pour nous, un rêve qui se réalise. Trois heures de balade, de montées, de descentes, de paysages différents, de traces imposées à cette neige inviolée, que de sensations inconnues et surtout cette envie que cela ne s'arrête pas ! J'en ai rêvé, mais jamais je n'avais pu imaginé que tout pouvait se mettre en place pour une telle journée !

Quoi de mieux qu'une petite vidéo pour revivre ces trois heures hors du temps

N'hésitez pas ! L'expérience est fabuleuse 

Ce soir, le beau temps nous a incité à monter par le téléphérique du Fjellheisen pour admirer le coucher du soleil sur la ville et pourquoi pas apercevoir quelques aurores boréales. Les applications sont modérément positives, mais l'espoir est là. La vue est sublime mais les aurores ne sont pas au rendez-vous, pas grave il nous reste encore pas mal de soirs pour espérer en voir !

La vue est magique ! 

Surprise !!! C'est au moment où nous nous y attendons le moins, nous partions nous coucher, que notre déjà magnifique journée se termine en apothéose avec une aurore boréale visible depuis notre terrasse.

4

Au programme ce jour l'exploration des iles et fjords pas très loin de chez nous sur l'ile de Kvaløya. Direction Tromvik par une route longeant l'eau, les montagnes et des points de vue annoncés comme magnifiques (et ils le sont !!)

Dans le coffre : les appareils photos et leurs nombreux objectifs, la caméra et ses fixations, le drone et ses accessoires ! La nature va intégrer nos cartes mémoire en même temps que nos mémoires personnelles !

Le ciel est bleu, à peine perturbé par quelques nuages blancs.

Nous voilà on the road à peine perturbés par la sévérité yellow de la "Blowing snow" que nous découvrons.

On the road 

Le vent souffle fort, il est froid et il lève une sorte de blizzard en soulevant la neige des bas côtés. Cela ne nous empêche pas de continuer notre route, nos photos et nos films.

Le drone sort enfin de sa boite, pour un premier vol à l'abri du vent... Abris très relatif, retour à la base, Mayday Mayday ... Bon en plus j'avais oublié de mettre une carte mémoire... Chou blanc !

Blanc comme la neige en congère qui stoppe net notre pauvre voiture de touristes.. 1/2 tour y a rien à voir ! Enfin si, mais pas aujourd'hui. Il serait trop risqué de continuer et de planter définitivement la voiture de location dans un tas de neige !

Retour sur nos pas vers des contrées moins hostiles, et découverte d'un endroit réputé superbe et réellement superbe. Breathtaking ! Ersfjordbotn, superbe fjord, et un village charmant situé sur un isthme entre le Ersfordbotn et le Kaldfjorden. C'est superbe !!! Plusieurs lieux permettent d'en profiter : en haut, avec une petite marche dans la neige, en bas près du port (petite presqu'ile) et dans le village près du restaurant que nous avons découvert grâce à google et qui mérite largement le détour.

Si vous venez un jour par ici, n'hésitez pas, prenez un verre, un thé, un café, une soupe de poisson dans ce café/magasin de déco. La vue sur le fjord est magnifique et l'accueil et très sympa. C'est caché entre des hangars de pêche et ça s'appelle Bryggejentene ! A ne pas rater !

Une bonne soupe de poisson et quelques emplettes plus tard, nous avons repris la route vers Sommarøy, toujours sur l'ile de Kvaloya, mais de nouveau la neige nous a stoppé, et pourtant le ciel est bleu !

Retour à Tromsø pour visiter la cathédrale Artique de l'autre côté de l'ile principale. Elle vaut le coup d'oeil pour son architecture, mais l'intérieur nous a un peu déçu. La beauté, à mon humble avis, réside dans son architecture lorsque l'on en profite à la tombée de la nuit, si blanche dans les lumières chaudes de la ville.


Petit passage chez Hertz pour tenter d'échanger notre Ford Focus charmante mais un peu basse de caisse pour les congères surprises, contre un SUV ou un 4x4. Mais non, ils n'ont rien en stock pour nous. En hiver, si vous prévoyez de rouler dans la région une voiture un peu haute sur roues est mieux.

Retour at home, nous montons au dessus de la maison faire une petite balade dans le chemin de ski nordique et raquettes au dessus de chez nous (éclairé la nuit).

Balade sur Lysloypa au-dessus de chez nous avec vue sur Tromsø 
5

Journée plus grise aujourd'hui mais rien de grave, la palettes des gris ici est immense !

Ce matin nous prenons la direction de Kvaløyvågen. La route longe l'eau et même si les endroits pour s'arrêter sont rares nous arrivons à faire quelques étapes photos.

Nous découvrons les constructions en bois destinées aux séchages des têtes de morues (à priori pour l'export en Afrique...). C'est typique, mais ça... sent très fort !

Sans l'odeur ce n'est pas pareil ! 

Tout au bout du bout du bout nous arrivons au bout de la route dans un village où la pêche est l'activité principale. Nous arrivons d'ailleurs en même temps que deux bateaux qui débarquent sur le quai de bonnes quantités de morues. Tout est rapidement traité et les caisses de polystyrène attendent sur le quai leur expédition plus ou moins lointaine.

Impossible de continuer la découverte car les raquettes sont indispensables. Si nous avons pensé à nous munir de pelles en cas de congères, nous n'avons pas pensé aux raquettes pour aller plus loin quand la route s'arrête.

Retour sur nos pas, petit vol pour mon drone, toujours en mode débutante option boulette(*) et nous prenons ensuite la direction de Skulfjord encore un bout du bout du bout...

Grace à Christine et son oeil affuté d'exploratrice du grand nord, nous avons eu la chance de voir des rennes (sauvages pas dans un enclos) ! Et toujours grâce à elle nous avons aperçu un moose ! Comme l'a souligné Jef, mardi déjà, lors de la sortie en dogsledding, nous avions décelé une potentielle ascendance Sami à voir sa dextérité "au volant" du traineau.

Il ne fait pas très chaud ! Mais nous sommes équipés !

Après un rapide déjeuner à la maison, nous prenons la direction Est, de l'autre côté de Tromsø en allant vers Breivikeidet, tout au bout d'une large vallée, magnifique parait-il, mais dont nous ne voyons rien car il neige vraiment fort ! Au bout, un quai... et un ferry dans la froidure. Joli mais frigorifiant !

Retour par le centre de Tromsø, le temps de quelques photos, et d'une petite bière locale en bonne compagnie.

6

Ce matin il neige, il neige vraiment ! Nous tentons une sortie en voiture mais abandonnons aussitôt. Partir c'est une chose, mais encore faut-il pouvoir remonter jusqu'à la maison ce soir !


Changement de programme ! Nous partons prendre notre bus habituel direction le centre ville de Tromsø pour louer des raquettes et aller se balader dans le grand parc en haut de la ville : Prestvannet. Nous avons loué notre matériel chez Tromsø Outdoor, accueil simple et sympa. Munis de nos raquettes nous prenons le bus en direction du parc, il neige à gros flocons. Nous avons fait le tour du lac (invisible sous la neige). Très agréable balade dans les bois dans la neige fraiche. Activité que je conseille en cas de gros mauvais temps neigeux.

Après tous ces efforts physiques nous avons besoin de réconfort ! Et le réconfort en mode Hygge nous savons déjà où le trouver ! Nous retournons donc à notre première adresse en centre ville : Smørtorget. Rien de tel qu'une belle assiette, quelques bougies et de gros flocons dehors pour se sentir bien.

Après avoir fait quelques achats (dont des sous vêtements en mérinos !) nous avons pris un thé au Bastard Bar en face du centre commercial Nerstranda.

7

Nous mettons le cap ce matin sur cet ensemble d'iles à l'extrémité ouest de Kvaloya. Le ciel est plombé mais les paysages sont toujours aussi beaux ! Les nuances de gris et les différents bleus de la mer sont une merveilles pour nos yeux et nos appareils photos ! Fjords, vallées, ponts typiques et arrivée tout au bout du bout pour la pause déjeuner.


Anne-Grete Jensen Havfrua Kro sera notre étape déjeuner, cozy et typiquement norvégienne, et on peut y venir à vélo !! 

Notre dernière journée nous aura une fois de plus régalé de paysages tous plus époustouflants les uns que les autres. La magie du grand nord nous a totalement ensorcelés !

8

Il est hélas déjà l'heure de monter dans l'avion et de rentrer. Pas envie de rentrer... Mais le grand nord nous offre une dernière vision extraordinaire au moment du décollage !

Embarquement, dégivrage et.... 

Aucun doute, nous reviendrons un jour !